Marthille, où la Nied française prend sa source

logo du site
  • Marthille,
  • Marthille,
  • Marthille,
  • Marthille,
  • Marthille,

Accueil du site > Pages annexes > Trimaisa

Trimaisa

[->69]

Une tradition toujours vivante. Les jeunes passent de maison en maison en chantant le "Trimaisa" c’est une quête destinée à fleurir l’autel de la Vierge Marie durant l’année.

Ce chant mélange patois lorrain et français en voici le texte

"c’est aujourd’hui le premier mai

or avril est déjà passé

étant venu étant allé

est entouré de méchancheté

o trimaisa ça lo mai et lo mi mai o joli trimaisa

j’avos passé dedans les champs

j’avos trouvé les blés si grands

les orges et les avoines

les aubépines fleurailles

o trimaisa ça lo mai et lo mi mai o joli trimaisa

allons voir dans votre ba’on

s’il n’y em trop beau gaon

c’est * le plus beau

o trimaisa ça lo mai et lo mi mai o joli trimaisa

allons voir dans chambratte

s’il n’y em trop be banslate

c’est * la plus belle

o trimaisa ça lo mai et lo mi mai o joli trimaisa

c’n’est pas pour nous que nous quettons

c’est pour la Vierge et son enfant

o trimaisa ça lo mai et lo mi mai o joli trimaisa

c’est en vous remerciant

de vos dons de vos présents

o trimaisa ça lo mai et lo mi mai o joli trimaisa"

* le prénom du plus jeune * le prénom de la plus jeune

Retour à la page précédente



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF